Saison 2 – Episode 44


Titre : /
Date de sortie (japonaise) : 20 novembre 2009
Date de sortie (française) : ??
Personnages : Liechtenstein, Suisse, Autriche, Japon, Amérique, Canada

Visionner l’épisode : Viewster


Détail de l’épisode :

La narratrice nous explique que pour aller chez Liechtenstein, il faut nécessairement passer par la douane suisse, ce qu’elle met en image avec Autriche. Elle dit aussi que si Liechtenstein ne s’occupe pas de l’immigration, en revanche, elle donne des timbres ornés de sa couronne.

Suisse décide de donner un petit cours d’auto-défense à Liechtenstein. Première leçon : ne pas s’approcher des étrangers, ne pas leur parler et n’accepter aucune invitation, ce que Suisse présente au tableau par un petit dessin barré de Liechtenstein et Autriche. Si Liechtenstein n’est pas sûre d’elle, elle doit toujours demander à Suisse en premier. Ce dernier insiste bien sur le fait d’éviter les étrangers, mais Liechtenstein est ailleurs. Elle finit par l’interrompre. La croyant troublée, il lui assure qu’elle y arrivera. Mais ce n’est pas cela : Liechtenstein trouve en réalité les dessins de Suisse trop mignons et aimerait qu’il lui en dessine sur une feuille plus tard.

Suisse poursuit son cours. Au tableau, il a dessiné de petits animaux : elle doit se méfier des animaux sauvages. Liechtenstein tremble. Suisse convient qu’ils ont peut-être l’air mignon mais elle doit se méfier ! Suisse se laisse emporter dans son explication et décrit plusieurs animaux dangereux. Liechtenstein tremble toujours. Elle se met à rêvasser : des timbres illustrés des dessins de son frère. Suisse finit par remarquer que Liechtenstein ne l’écoute plus du tout.
Suisse a finalement consenti à dessiner pour sa sœur mais il lui fait promettre de revenir à ses leçons par la suite.

La narratrice nous apprend qu’afin de se rapprocher, Japon et Amérique ont décidé de se rendre visite l’un l’autre.
Un énorme gâteau vert surmonté d’un glaçage blanc et orné d’un poisson. On nous explique qu’aux Etats-Unis, il n’est pas rare que les desserts aient d’étranges couleurs ni qu’ils se nomment « devil » quelque chose. Amérique demande à Japon pourquoi il prend le gâteau en photo. Il trouvait que cela en valait la peine.

Un mini flash-back nous rappelle que Cuba frappe Canada en le prenant pour Amérique. On nous explique alors que subissant ça quotidiennement, Canada est assez rancunier envers Amérique.
Canada boîte, se tenant à un grillage, avec une triple bosse sur le crâne et des égratignures : tout ça, c’est la faute d’Amérique… Aujourd’hui, c’est sûr, il va le gronder ! Il s’imagine alors lui crier qu’il ne fait que lui causer du tort, qu’il ferait peut-être mieux de se comporter autrement. Bruit assourdissant de tronçonneuse. Amérique se retourne et demande à Canada ce qu’il y a. Canada change tout à coup d’attitude, lui fait part du beau temps. Amérique rit, pointe la tronçonneuse allumée sur Canada : il est venu pour lui dire ça ? Canada recule, acculé contre la porte, et balbutie quelques mots.

Canada tente de faire entendre sa voix. Mais vision d’horreur lorsqu’il relève la tête, Amérique, dont il ne voit qu’un œil lui demande de répéter, la tronçonneuse tourne toujours. Canada prend peur et ravale ses paroles. Il tapote gentiment l’épaule d’Amérique. Pourtant, ce dernier lui déclare qu’il n’avait juste rien entendu à cause du bruit.
Canada est à terre, abattu, près de Kumajirô, qui ne le reconnaît toujours pas.

Après le générique, est introduite l’histoire de Liechtenstein, qu’on découvre marchant dans une ruelle, sous une pluie torentielle, ses vêtements en lambeaux. Epuisée, elle s’effondre contre un mur. Sa maison n’est plus que ruine à cause de la dépression. Elle ferme les yeux.

<< Episode précédent (2.43) — Episode suivant (2.45) >>