Saison 2 – Episode 37


Titre : /
Date de sortie (japonaise) : 2 octobre 2009
Date de sortie (française) : ??
Personnages : Italie, Allemagne, Russie, Lituanie, Japon, Romano, France, Estonie, Lettonie

Visionner l’épisode : Viewster


Détail de l’épisode :

Italie, alors en train d’écrire dans ce qui semble être son journal, explique que Russie et Allemagne ont décidé de devenir amis et que, de ce fait, Russe est venu dormir chez lui. On voit alors Allemagne désabusé face à la panique de son boss, celui-ci lui répétant de veiller à ne pas offenser Russie.

De son côté, Russie se préparer au voyage sous les conseils de Lituanie car Russie a peur de faire pâle figure aux côtés d’Italie et d’Allemagne. Lituanie lâche inconsciemment qu’en effet, les uniformes de Russie sont particuliers à leurs côtés, soient trop flashy, soient trop simples, ce qui fait entrer Russie dans une colère sourde.

Italie rêve qu’il court les champs une fleur à la main lorsqu’il rencontre Allemagne et Italie en train de se plaindre à son sujet. Romano débarque et déclare qu’en temps de guerre il faut même savoir se résoudre à vendre ses alliés. Italie n’imagine pas ses amis puissent l’abandonner et il se réveille en sursaut. Il se rue dans la chambre d’Allemagne et lui saute littéralement dessus, lui hurlant de ne pas l’oublier. Ce dernier est juste en train d’étouffer…

En panique, Italie appelle France qui se plaint de l’heure à laquelle il téléphone. France déclare par ailleurs que si Italie en a après son vin, il ne l’aura jamais. Italie se calme un peu et explique son rêve et sa peur d’être oublié, cherchant conseil. France, toujours un énervé par l’appel à pas d’heure, répond qu’il n’a qu’à montrer ses fesses ou quelque chose dans le genre. Italie le prend au mot et quelques temps plus tard propose à Japon de lui montrer ses fesses. Ce à quoi Japon répond par une question : « pourquoi le voudrais-je ? »

Italie, en larmes, rappelle France. Celui n’imaginait pas qu’Italie le fasse réellement. Plus calme, il lui propose de simplement être honnête et faire part de son inquiétude aux concernés et lui conseille de noter ses idées quelque part car il finirait à coup sûr par oublier ce qu’il voulait dire, vu qu’il est un peu stupide, dixit France. Et c’est pourquoi Italie a rédigé la lettre suivante :
« Cher Allemagne,
Bonjour, c’est Italie. Récemment, j’ai fait un cauchemar. Dans ce rêve, tu m’avais complètement oublié. Et maintenant je suis inquiet de te voir devenir ami avec Russie et que tu m’oublie vraiment. On est ami pour la vie, pas vrai ?
Oh, et tes saucisses sont dégueu.
Italie Veneziano »Fier de lui, il s’en va voir Allemagne. Mais lorsqu’il le croise, il finit tétanisé, acculé à l’angle du couloir, bégayant. Allemagne se demande s’il va bien.

Lituanie achève la valise de Russie qui rêvasse sur la maison d’Allemagne. Dans sa tête, Lituanie jubile : enfin il sera loin de lui. Mais Russie lui rappelle qu’il l’accompagne bien évidemment. Lituanie déclare qu’Allemagne est un type effrayant, d’autant plus qu’il a un rendez-vous avec Biélorussie le lendemain. Russie lui dit qu’il reste toujours des places dans le train pour la Sibérie, et même bien assez pour Estonie et Lettonie, restés silencieux jusqu’à lors. Le trio tremblant est dégoûté mais ne peut se résoudre à désobéir.

Après le générique, nous découvrons Japon qui en faisant le ménage est tombé sur la lettre d’Italie. Il la confie à Allemagne.

<< Episode précédent (2.36) — Episode suivant (2.38) >>