Saison 2 – Episode 47


Titre : /
Date de sortie (japonaise) : 11 décembre 2009
Date de sortie (française) : ??
Personnages : Italie, Saint-Empire Romain Germanique, Autriche, Hongrie, Pologne, France, Angleterre, Amérique

Visionner l’épisode : Viewster


Détail de l’épisode :

Chibitalia s’excuse de son retard face à Autriche tout en se remémorant le départ de Saint-Empire Romain Germanique. Cependant, Autriche se montre compréhensif  et lui offre de prendre une journée de repos, prétextant ne pas vouloir voir Italie s’affaire avec un tel visage. On retrouve peu après Autriche en train de faire la vaisselle, aux côtés de Hongrie qui l’observe du coin de l’œil. Attendri par son geste, elle sourie.

A l’aube de la Seconde Guerre Mondiale, France et Angleterre se retrouve chez Pologne pour le convaincre de former une alliance contre Allemagne. Pologne de son humeur flegmatique habituel, déclare en avoir déjà entendu parler par Lituanie mais il n’en a rien à faire. A la place, il pense plus à repeindre prochainement sa maison en rose. France fond en larme et abandonne quand Angleterre lui promet qu’un jour il comprendra. La narratrice explique que c’est ainsi que le Pacte de Défense Commune se révéla être inutile.

Angleterre tente de rattraper la situation et demande à Pologne s’il a néanmoins préparer quoique ce soit pour faire face. Pologne rétorque que ça fait des années qu’il se prépare et que justement, l’autre jour, il a fait l’acquisition d’une chose bien utile.. France et Angleterre n’en reviennent pas mais sont heureux de l’entendre. Pologne explique en effet que les cheveux à cette époque, ce n’est plus trop d’actualité. Non, quoi de mieux qu’un poney ! Il n’y a plus de mot pour décrire l’état décontenancé des deux Alliés. C’en est trop. Il n’y a plus rien à faire. Angleterre et France se lève et s’en vont disant adieu à Pologne. Ce dernier ne semble pas capter ce qui se passe.

France est étendu sur un sofa, un verre de vin à la main. Ce n’est pas comme s’il avait fuit, affirme-t-il, mais Pologne a le temps de reconsidérer ses opinions. L’amour n’est pas quelque chose qu’on peut forcer chez les autres, précise-t-il, c’est pourquoi il n’est pas parti parce qu’il avait peur ou quoi. Il définit l’alliance comme le moment où le cœur des gens est connecté. Il avale une gorgée de vin avant de reprendre sa petite analogie entre amour et alliance.

Nous voici revenus des siècles en arrière. Angleterre s’apprête à retourner chez lui, laissant Amérique, jeune, seul dans cette vaste demeure. Amérique s’accroche, ayant peur d’être seul. Angleterre lui promet de revenir bien vite. Quelques temps plus tard, comme promis Angleterre est de retour. Mais quel choc ! Amérique a bien grandi et le dépasse même ! Angleterre s’en trouve bouleversé.

Après le générique, Chibitalia nous chante d’une voix mal assurée son Marukaite Chikyuu.

<< Episode précédent (2.46) — Episode suivant (2.48) >>