Saison 2 – Episode 39


Titre : /
Date de sortie (japonaise) : 16 octobre 2009
Date de sortie (française) : ??
Personnages : Italie, Saint-Empire Romain Germanique, Finlande, Angleterre, France, Pays-Bas (mais il n’avait pas encore de design officiel…), Amérique

Visionner l’épisode : Viewster


Détail de l’épisode :

Nous retrouvons Italie et Saint-Empire qui lui demande de le rejoindre (épisode 11). Italie accepte cette fois-ci et Saint-Empire s’apprête à l’embrasser. C’est alors que le réveil sonne et Saint-Empire se réveille dans son lit, alors que le Soleil est haut dans le ciel.

Finlande est en larme. Une note nous explique que lui et Suède avait débarqué sur le Nouveau Monde mais s’étaient vite vu chassé par Pays-Bas. Il demande à ce que Angleterre et France l’écoute. Il leur explique que Pays-Bas leur a volé leur villa mais les deux n’en ont rien à faire. Puis, il raconte sa rencontre avec un jeune garçon mais il a peur que Pays-Bas ne s’en prenne à lui. C’est alors que France se demande s’il ne s’agirait pas d’une nation ! Tous les trois s’imagine être le grand frère de ce nouveau bambin, ce qui entraîne une violente dispute entre France et Angleterre.

Le jeune garçon, qui n’est autre donc qu’Amérique dans sa prime jeunesse, s’amuse dans les fourrés. Finlande vient le présenter à Angleterre et France qui se mette au défi de prouver à l’un et à l’autre qu’il s’agit de son petit frère. Finlande trouve cependant qu’il y a ressemblance avec lui-même, ce que les deux autres s’accordent à réfuter de concert, que la ressemblance n’est pas tout, c’est surtout l’amour qu’on lui apporte. Finlande est atterré.

Angleterre déclare au jeune Amérique être venu exprès pour lui malgré son emploi du temps chargé. Ce dernier trouve cela génial. Angleterre est étonné qu’il ne s’enfuit pas à toute jambe. Mais Amérique répond qu’il a déjà beaucoup appris de sa condition ces dernières années. Angleterre d’abord étonné finit par déclarer qu’il devient désormais son petit frère. Amérique accepte et propose de l’appeler « Grand frère » mais Angleterre, gêné, préfèrerait plutôt qu’il se contente de « Angleterre » : il n’a que trop de mauvais souvenirs de ceux qui ont pu être des frères aînés.

<< Episode précédent (2.38) — Episode suivant (2.40) >>