Saison 2 – Episode 51


Titre : /
Date de sortie (japonaise) : 26 février 2010
Date de sortie (française) : ??
Personnages : Allemagne, Italie, Amérique, Japon

Visionner l’épisode : Viewster


Détail de l’épisode :

Allemagne est très en colère : Italie va être en retard pour son entraînement matinal ! Mais Italie dort encore profondément. Allemagne s’agenouille et lui propose alors de lui faire part d’une petite anecdote sur le judo qu’il avait appris à son retour de chez Japon. Aussitôt, Italie se redresse, parfaitement réveillé.

Allemagne est furieux : Italie dort encore ! Mais cette fois-ci, Italie est réellement incapable de se lever, prit d’une forte fièvre.

Amérique débarque sans crier gare chez Japon en compagnie de Tony : il lui propose de regarder un film. Japon qu’il suppose d’un film d’horreur et il a vu juste. Amérique se refuse à le regarder seul parce qu’il a trop peur.
Situation fantomatique d’Amérique. Amérique rejoint Japon sur le canapé en serrant un coussin contre lui, rassuré de pouvoir partagé en deux la frayeur. Japon lui demande s’il a envisagé de ne tout simplement pas le regarder du tout. Mais Amérique lui fait remarquer que c’est un héros, alors bon… Au moment d’enclencher le film, Amérique tremble. Japon se fait la réflexion que ce film doit être horrible, car ce n’est pas tous les jours qu’on voit Amérique comme ça.A l’écran, les éclairs révèlent un homme habillé d’une cape de vampire. Il sera leur guide et leur présentera des choses complètement effroyables. Japon est captivé. Amérique a déjà fermé les yeux. Leur guide leur présente la photo d’un cow-boy. Mais c’est en fait un fantôme ! Amérique hurle de peur, terrifié. Il se jette sur Japon. Ce dernier lui demande alors d’inspirer profondément et de regarder attentivement, car à mieux observer… on se sent désolé pour le fantôme, affirme Japon.

La séance est finie et Amérique en est bien content ! C’est qu’il était sur le poing de se faire pipi dessus… Japon se demande toujours pourquoi Amérique a voulu voir ce film. Amérique d’avoir regardé jusqu’au bout, même si Japon pense le contraire… Tout tremblant, Amérique demande alors à Japon une autre faveur mais, sans l’attendre, Japon refuse. Il lui prédit une vie tourmentée s’il regardait trop de films de monstres. Pour le désensibiliser, Japon lui propose plutôt de lui prêter des jeux vidéo d’horreur. Amérique approuve et s’apprête à lui demander de jouer avec lui… mais Japon fuit au pas de courses.

Le lendemain, Japon vient visiter Amérique et vient s’enquérir de son opinion. Amérique sur son fauteuil, de dos, ne bouge pas. Japon n’y croit pas. Amérique se retourne alors. Il a le teint violet, ses yeux ne sont plus que deux orbites vides d’où coule du sang. Japon hurle d’effroi. Amérique lui demande s’il est si effrayant que ça et Japon approuve.  Amérique déclare finalement que les jeux étaient cools et les monstres mignons. Japon est surprise : mignons ? Lui les trouvait plutôt effrayants… La narratrice nous explique que Japon a vraiment du mal à savoir ce qu’Amérique trouve effrayant ou pas…

<< Episode précédent (2.50) — Episode suivant (2.52) >>