Saison 2 – Episode 50


Titre : /
Date de sortie (japonaise) : 8 janvier 2010
Date de sortie (française) : ??
Personnages : Japon, Amérique

Visionner l’épisode : Viewster


Détail de l’épisode :

On retrouve Amérique qui vient d’arriver chez Japon pour discuter avec lui. A l’arrière plan, Japon et deux enfants sont perplexes.

Civilisation et Occidentalisation de Japon. Amérique cherche dans ses affaires quelque chose qu’il qualifie d’intéressant et mystérieux, qu’il a amené pour Japon : une table tournante, une chose qui répondra à toutes les questions de Japon ! Japon est perplexe : il se demande si ce n’est pas une version occidentale d’une danse pour le festival Bon (cf. O-Bon). Amérique lui explique le principe : une question, la main qui bouge une fois pour « oui », deux fois pour « non ». Japon n’a toujours pas l’air très convaincu. Amérique, quant à lui, est persuadé de pouvoir surprendre Japon en lui faisant croire que sa main s’est déplacée toute seule.

Bien, ils sont prêts. Amérique demande à Japon s’il y a une question en particulier qu’il aimerait poser. Japon aimerait bien savoir si le chien de Toda, Shiro, va se marier. Amérique prend la question très au sérieux, la pose, et brusquement, ses mains bougent. Amérique est surexcité. La curiosité de Japon est piquée. Il est surprise de voir que lire la bonne aventure est si simple. Amérique est ravi de son petit effet.

Au bord de l’euphorie, Amérique presse Japon de poser une autre question, quelque chose qui le tracasse, n’importe quoi ! Japon réfléchit. Il y a bien quelque chose en effet qui le tracasse : depuis qu’Amérique est arrivé, les gens et l’environnement autour de Japon ont beaucoup changé ; beaucoup de choses se sont produites depuis la réouverture du pays. Japon pense que c’est fabuleux d’en apprendre davantage sur la culture d’un autre, mais son rapport aux autres dans le futur le préoccupe. Japon demande finalement à savoir s’il sera capable de bien s’entendre avec Amérique. Ce dernier est décontenancé par le sérieux de l’interrogation, il n’avait aucune idée que Japon était troublé par ce genre de choses… Ils posent la question à la table tournante et c’est encore un « oui » qu’Amérique annonce fièrement !

Japon assis sur un sofa reçoit les compliments d’Amérique et un représentant de ce dernier. Ils décident de porter un toast en son honneur. Les Américains discutent gaiement entre eux. Japon les observe, puis se retire silencieusement. De retour chez lui, Pochi l’accueille mais Japon n’est pas d’humeur. Il se laisse tomber contre le mur, dénoue sa cravate. On le retrouve un peu plus tard en yukata, à contempler la nuit. Japon s’interroge : sera-t-il capable de s’amuser avec les jeunes gens… On nous indique que parfois, Japon regrette le pacifisme de l’ère Edo.

Après le générique, Japon est envahi de pensées sur les évolutions de son temps. Pourtant, il n’a pas résister à prendre un lapin et un cochon d’Inde, qui font fureur ces derniers temps. Il les bichonne et se dit que finalement, l’occidentalisation, c’est pas si mal !

<< Episode précédent (2.49) — Episode suivant (2.51) >>