Saison 5 – Episode 17


Titre : Hetalia of the Dead – Partie 1
Date de sortie (japonaise) : 31 mai 2013
Date de sortie (française) : /
Personnages : Allemagne, Amérique, Angleterre, Canada, Chine, Espagne, Finlande, France, Hong Kong, Italie, Japon, Nouvelle Zélande, Russie.

Résumé de l’épisode :

Adaptation de « Hetalia of the Dead » du volume 5 d’Hetalia: Axis Powers.

L’épisode commence sur un film d’horreur américain.

Dans ce film, le héros combat le méchant et le bat. On voit alors France dire à Amérique que ses héros sont beaucoup trop fort vu qu’il terrasse à chaque fois les méchants. Pour lui, c’est vraiment trop bizarre que les personnages principaux gagnent à chaque fois. Amérique annonce alors que dans son dernier film, l’héroïne détruit un magasin de Donut à main nue et France trouve ça vraiment flippant.

Il se trouve qu’en faite, plusieurs de nos héros favoris, se sont rassemblé chez Amérique pour regarder les différents films d’horreur de chacun.

Tout le long de cet épisode, nous découvrirons donc quel genre de film d’horreur peuvent bien créer tel ou tel personnages. Chaque film est entrecoupé par une petite note explicative sur les films d’horreur de chaque pays.

Le premier film qu’on découvre est celui d’Italie. France pense alors que les films d’horreurs d’Italie ne doivent pas faire peur et ressemblent sans doute à une blague mais il est vite démentit par un Allemagne terrifié qui annonce que les films italiens, sont généralement très sanglant et pas très beau à voir et qu’il ne faut pas du tout les sous-estimé. Pour Italie, il semble normal que, dans les films d’horreur, on voit des entrailles.

Le film suivant est celui de Chine mais il semblerait qu’il n’arrive pas à mettre son DVD dans le lecteur car c’est une Video CD qui est un format particulier pour compresser beaucoup de films sur un seul CD. Nous découvrons alors le film de Chine où on voit ce dernier déguisé en Jiangshi (sorte de zombies chinois) qui vient mordre Hong Kong.  Ce dernier dit qu’il n’a pas mal du tout et Amérique trouve ce film assez comique. Chine annonce alors que, dernièrement, ils ont fait un film plutôt impressionnant et on voit apparaître une sorte d’esprit derrière lui. France lui crie alors de ne pas amener le vrai ici.

Nous passons donc alors au film de Japon qui se trouve avoir une ambiance assez sombre et donnes des sueurs froides. Italie a d’ailleurs les yeux fermés et les oreilles bouchés tellement il est effrayé. Amérique annonce alors que les films japonais le rendent un peu anxieux car pour lui, il semblerait que ce soit facile de battre les esprits (comme par exemple, pousser Sadako avant qu’elle ne sorte de la télévision dans le film Ring) dans ces films.

C’est au tour de Finlande de présenter son film. Dans celui-ci, les personnages découvre un drôle de Père Noël enterré et se termine avec une orde de Père Noël nus et terrifiants. Angleterre décrète que c’est, d’une certaine façon, terrifiant et Italie est choqué car le Père Noël est quelqu’un de bien à la base.

Espagne propose alors qu’on regarde ses films à lui mais il est vite arrêté par Angleterre qui lui dit que s’il ne veut pas traumatiser tout le monde, on avait intérêt à ne pas les mettre. Mais Italie décide qu’il veut bien les voir et finit, effectivement, traumatisé.

<< Episode précédentEpisode suivant >>